CEREMA – CFDT : on dit ce qu’on fait, on fait ce qu’on dit !

CEREMA – CFDT : on dit ce qu’on fait, on fait ce qu’on dit ! (16-01-20)

  • Jeudi 16 janvier 11h00-13h15. Audience de l‘intersyndicale CFDT-CGT-FO-UNSA du Cerema, avec Émilie PIETTE, Secrétaire Générale de nos ministères de tutelle MTES/MCTRCT, à l’Arche de la Défense.
    Délégation Cfdt : C. GUILLET, P.FOURMIGUE, L.ALTHUSER (CFDT Ufetam)

    • La SG n’a pas souhaité la présence du DG Pascal Berteaud,pour cette première audience.
    • En une phrase  et un dessin (cf. fin du document), la CFDT lui a résumé ses revendications pour les agents du Cerema. Nous lui avons aussi fait part de nos questions sur les effectifs, les missions, l’immobilier, les mesures d’accompagnement…
    • Les réponses de la SG :

      • oui, il y a un historique lourd au Cerema ; les réductions d’effectifs sont difficiles pour tout le monde et je comprends que ça le soit plus pour le Cerema ;
      • je ne vous dirai pas qu’il faut faire mieux avec moins ; la cible de 2400 ne remet pas en cause l’expertise publique sur les territoires ; votre DG réfléchit pour faciliter les modalités d’accompagnement technique des collectivités ;
      • je me battrai lors des arbitrages budgétaires 2021 pour aller dans l’intérêt du Cerema ;
      • Cerem’Avenir n’est pas un plan de sauvetage du Cerema, mais un plan de restructuration.
    • La CFDT

      • insiste sur l’impact fort de Cerem’Avenir sur les personnels de catégorie C (Adjoints Administratifs, ETST…), dont l’effectif a diminué dramatiquement depuis la création du Cerema. Pour les ETST des Laboratoires, la Direction Générale prévoit de supprimer ou transférer nombre de leurs postes. Pour ce corps, dont 80% est au Cerema, il faut trouver une porte de sortie par le haut, notamment par un accès au 1° grade de la catégorie B, par un large et rapide plan de requalification.
      • demande à la SG pour quelle raison le ministère ne s’est toujours pas engagé dans la signature d’un COP (Contrat d’Objectifs et de Performance) avec le Cerema, 5 ans après son existence ?
      • propose qu’une part des gains de productivité découlant des restructurations fasse l’objet d’un retour financier vers les agents qui restent dans l’établissement.
    • Les réponses de la SG :

      • vos questions trouvent de l’écho chez moi, car il y a une volonté de l’exécutif de maintenir l’ingénierie sur les territoires. Avec l’ANCT, les petites collectivités vont pouvoir mieux solliciter les services et établissements de l’État. Des conventions sont en cours d’élaboration, notamment avec le Cerema. La question de la contribution financière des collectivités reste entière.
      • je redis ma confiance dans le directeur général et la manière de mener son projet pour atteindre la cible fixée.
      • j’ai bien entendu que les entreprises privées et les collectivités déplorent la moindre production des guides techniques.
      • en réponse à la question d’affirmer les missions d’ingénierie dans un Contrat d’Objectifs signé par l’État que la CFDT propose, la SG évoque plutôt un contrat pluriannuel avec Bercy qui assurerait des moyens budgétaires sur plusieurs années.
    • AU FINAL cette audience aura plus servi à informer la SG MTES/MCTRCT sur ce qu’était, est, fait le Cerema plutôt qu’à obtenir des annonces sur les effectifs, les missions, l’immobilier, les mesures d’accompagnement…
      • Pour autant, la SG nous dit :
        • avoir entendu nos demandes et arguments,
        • avoir compris l’urgence de la situation pour préserver la qualité de l’expertise du Cerema,
        • être consciente que c’est maintenant qu’il faut aboutir sur les relations entre ANCT et Cerema. 
  • La CFDT a invité la SG à participer activement aux prochains Conseils d’Administrations du Cerema, où elle est Commissaire du Gouvernement.
————–
  • Mercredi 15 janvier. CTE – Comité Technique d’Établissement Cerema.
    • Le CTE n’a pas pu se tenir du fait du boycott de CGT-FO-UNSA.
      • le CTE est donc reconvoqué le jeudi 23 janvier à 10h, à Lyon, sans condition de quorum ;
      • la CFDT a obtenu qu’il soit remplacé par une réunion bilatérale, car nous voulions faire remonter nos insatisfactions sur plusieurs points importants du texte. Ces échanges, pendant 2h30, nous ont été utiles pour mieux défendre les intérêts des agents impactés par Cerem’Avenir.
    • Si ce CTE avait pu se tenir (science-fiction)
      • les 4 syndicats auraient pu afficher un vote unanime “défavorable” sur le texte “Processus d’accompagnement collectif et individualisé,  de pré-positionnement et d’affectation des agents impactés par les réorganisations liées aux projets de service“, tel qu’il nous était présenté.
      • cela aurait contraint le DG à re-convoquer le CTE sur un texte amendé et pas non sur le même texte.
      • en outre, un tel vote unanime défavorable” aurait été un signal fort vis à vis de la SG, rencontrée dans la foulée le lendemain (16/1). Dommage :-\

————–

Le 14/01/2020, CFDT a écrit :

Bonjour de la Cfdt Cerema, qui vous donne sa vision de cette “semaine sociale” au Cerema.

  • mardi 14 janvier. La CFDT Cerema n’a pas souhaité s’associer à l’appel à la grève d’une seule organisation syndicale sur “Cerem’Avenir“. Pourquoi ?
    • Parce que cette journée est ciblée nationalement par certains syndicats sur “la réforme des retraites“. La confusion des sujets nous semble contre-productive pour les revendications spécifiques du Cerema.
    • Parce que le Cerema n’est pas la SNCF ou la RATP… Néanmoins, les adhérents Cerema soutiennent financièrement leurs camarades grévistes, via la caisse de grève de la CFDT, seule organisation syndicale à disposer d’un tel outil. Cette caisse est alimentée par un prélèvement de 8 % sur les cotisations.
  • mercredi 15 janvier. CTE – Comité Technique d’Établissement Cerema. La CFDT y participera, pour défendre les intérêts des agents impactés par Cerem’Avenir, car nous avons des amendements à proposer au texte “Processus d’accompagnement collectif et individualisé,  de pré-positionnement et d’affectation des agents impactés par les réorganisations liées aux projets de service” (cf. PJ)
  • jeudi 16 janvier 11h00. Audience de l‘intersyndicale CFDT-CGT-FO-UNSA du Cerema, au Secrétariat Général de nos ministères de tutelle MTES/MCTRCT, à l’Arche de la Défense. Nous y porterons nos revendications sur les effectifs, les missions, l’immobilier, les mesures d’accompagnement…
  • vendredi 17 janvier – matin. La semaine dernière, la CFDT a proposé à CGT-FO-UNSA d’organiser, en même temps, dans toutes les directions du Cerema, des réunions intersyndicales d’informations du personnel (“HMI”), en présentiel et visio avec les sites distants. Nous vous invitons à y participer massivement, pour exprimer vos propres “vœux” sur l’avenir du Cerema et de ses agents dans les projets de service … avant la télétransmission des vœux du DG à 14h30.

 

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

 

Toutes les infos CFDT Cerema sur https://www.cfdt-ufetam.org/categorie/dossiers/cerema/


Cfdt: S’ENGAGER POUR CHACUN, AGIR POUR TOUS !  Si vous partagez notre vision de l’action syndicale, venez nous rejoindre !