Autoroute SAPN : “Voix Express” du 24 juin 2022

Publié le

Veuillez trouver notre “Voie Express” du 24 juin 2022.

Edito :

Les vacances vont nous permettre de nous ressourcer pour mieux appréhender les dossiers qui nous attendent à la rentrée.

Alors que nous ne sommes toujours pas sortis de cette crise sanitaire qui nous a éreintés, d’autres sujets qui changeront la vie des salariés seront remis sur la table des discussions.

 – Chez Sapn et dans le groupe Sanef, tout d’abord.

Avec la continuité de la négociation sur l’Organisation et l’Aménagement du Temps de Travail (OATT) sur laquelle les organisations syndicales se sont engagées à ne pas communiquer tant que le sujet n’est pas stabilisé.
Avec la suite du projet Flux Libre et sa mise en place. Projet dont on sait maintenant que tous les salariés, même volontaires, ne pourront pas intégrer. Des salariés qui ont transmis un courrier très émouvant à Arnaud QUEMARD dans lequel ils expriment leur désarroi.
La CFDT fait de la situation et du devenir de ces salariés une priorité absolue. Nous leur souhaitons de se servir de leurs vacances pour se vider la tête et profiter de leurs familles.
D’ores et déjà, la CFDT leur donne rendez-vous à la rentrée.

 –  Au vu de la situation nationale, ensuite.

Le groupe Sanef ne vit pas en autarcie, ce qui se passe en France, impacte directement Sapn.
Une inflation toujours galopante qui met en péril le pouvoir d’achat des salariés.
Le prix du carburant devenu exorbitant qui viendra, à terme, heurter la volonté de la direction qui prône tant la mobilité.
Des élections législatives pour lesquelles les Français ont élu démocratiquement des partis (au moins deux) qui ont les sociétés d’autoroutes dans le collimateur. De quoi se demander à quelle sauce les salariés Sapn risquent d’être mangés !
Une assemblée nationale plus ou moins coupée en deux concernant les propositions diamétralement opposées quant à l’âge légal de départ en retraite. Que va-t-il en sortir ? Quid des carrières longues ?
Que les choses soient claires, la CFDT Sapn ne fait pas et ne fera jamais de politique dans l’entreprise. La CFDT ne s’avancera pas en estimant qu’il y aurait un « camp de la raison » et par conséquent un « autre de la déraison ».
Les résultats électoraux sont issus d’un processus démocratique que la CFDT ne remettra jamais en question.

Cependant, certaines décisions politiques peuvent impacter les salariés, alors la CFDT répondra présente pour faire entendre leurs voix.
De son côté, la direction devra jouer la transparence avec les organisations syndicales sur le devenir du secteur autoroutier (nationalisation ?), du Flux Libre, etc. La CFDT continuera à interroger la direction dans les instances et partout où elle le pourra sur ces sujets qui inquiètent les salariés.

Alors oui ! La rentrée risque d’être chaude en termes de densité d’actualité, mais la CFDT remplira son rôle, les salariés peuvent compter sur elle !

BONNES VACANCES !

Audrey BOUVIER (06 30 63 86 66)
Vanessa GONDOUIN (06 17 19 29 09)

 

… La suite en pièce jointe …

 

– – – – – – – – –

– – – – – – – –