Autoroutes -SAPN : Parlons GEPP

Autoroutes -SAPN : Parlons GEPP (Gestion des Emplois et des Parcours Professionnels) (13-08-18)

Vous le savez tous maintenant, l’accord GEPP groupe arrive à terme le 30 avril 2019. Vous vous souvenez à quel point la CFDT avait pris la négociation de l’accord actuel à cœur !
Rappelez-vous ! En amont de la négociation, la CFDT avait lancé un sondage auprès de tous les salariés concernant la cessation anticipée d’activité.
Une fois l’accord signé, la CFDT a demandé et obtenu la négociation d’un avenant permettant d’augmenter le pourcentage du maintien de salaire en cas de passage en cessation anticipée d’activité (de 70% du brut à 85%). Cet avenant augmentait également la durée de la cessation anticipée, pour les postés un an et demi au lieu d’un an et un an au lieu de six mois pour les non postés.

Tout au long des commissions de suivi de l’accord GEPP, la CFDT n’a eu de cesse de remonter certaines difficultés d’application en vue d’améliorer encore l’accord pourtant signé.
C’est ainsi que la CFDT est intervenue  :

  • Sur la prime de 300% pour les salariés qui subissaient l’automatisation.
  • Sur le rachat de trimestres.
  • Sur le rattrapage de l’indemnité de départ en retraite.
  • Sur la reconnaissance du superviseur péage en tant qu’emploi en décroissance afin qu’il bénéficie des primes.

Ensuite, la CFDT a assuré le service après-vente de l’accord par le biais de fiches pratiques ou en aidant de nombreux salariés dans leurs démarches.
C’est pour faire aussi bien ou mieux encore, que la CFDT vous demande votre avis sur cette future négociation capitale.
Soyez nombreux à répondre ! Vos réponses seront nos arguments ! (bulletin réponse en page 2 du tract joint ci-dessous)

Coupon réponse à retourner au plus tard le 22 octobre 2018