Chantier sur les compétences techniques des MTES – MCTRCT (24-06-19)

Chantier sur les compétences techniques des MTES – MCTRCT (24-06-19)

Une réunion présidée par Jacques Clément, Directeur des ressources humaines (DRH) s’est tenue le 24 juin en présence des organisations syndicales.
Cette réunion était destinée à présenter le chantier relatif aux compétences techniques des MTES et MCTRCT. Ce chantier doit être présenté au CTM du 27 juin. La question sous-jacente à ce chantier mené par la DRH est : quels métiers techniques pour nos politiques publiques à 5 ou 10 ans.

La sous directrice de DRH/FORQ – Mme Marie Aimée DEANA-COTE- nous a présenté l’état des travaux (cf. doc point 6 CTM)

A la suite de cette présentation, une discussion s’est ouverte.

Le DRH a indiqué que les discussions sur ce projet s’inscrivent dans le cadre des agendas sociaux des deux ministères MTES et MCTRCT. En effet, il découle de la transformation de ces ministères aussi bien dans l’organisation, les relations entre l’administration centrale, les services déconcentrés et les établissements publics, que dans la méthode de travail, passant du faire au faire faire.

Cela implique une réflexion sur les compétences techniques de demain ou d’après demain. Onze domaines ont été identifiés et 3 grands axes mis en avant pour mener à bien la réflexion.

Devant les interrogations des OS sur les 11 domaines privilégiés, semblant ainsi écarter d’autres pans d’activités techniques de nos ministères, le DRH a reconnu qu’il ne fallait pas se focaliser uniquement sur ces 11 domaines, mais évidemment appliquer la méthode de travail à l’intégralité des missions techniques, y compris pour les missions des établissements publics.

Il se pose alors la question de la méthode! Pourquoi identifier 11 domaines si, au final, le prisme utilisé n’est pas celui là et qu’il faille, pour réussir, élargir le champ de la focale ?

A la question sur l’axe n°2, l’acquisition des compétences et l’accompagnement des parcours professionnels, le DRH répond vouloir principalement développer la reconnaissance des parcours professionnels par le truchement des comités de domaines.

Pour les OS, il faudra alors revoir sérieusement la pyramide hiérarchique dans les services et établissements, car actuellement on a plutôt l’impression que cette pyramide est inversée.

Sur l’axe n°3 et le renforcement de l’attractivité du pôle ministériel, les OS ont fait remarquer, que l’attractivité se fera aussi par la reconnaissance des personnels techniques au niveau financier. Pour le moment, rien n’est prévu.

Un questionnement sans réponse a aussi été mené sur le plan d’action des écoles du MTES.

Avant de quitter la salle le DRH a indiqué que cette réunion est une réunion de lancement, le calendrier du plan d’action n’est pas établi.