Communiqué du conseil de défense du ministère (CGT, FO, CFDT, FSU) (02-07-19)

Communiqué du conseil de défense du ministère (CGT, FO, CFDT, FSU) (02-07-19)

« Faites un geste pour la planète, défendez nos ministères » Étape 1 réussie !

Depuis de trop nombreuses années, nos ministères (Ecologie/Transport/Logement) sont soumis à de lourdes réductions d’effectifs, décrochant régulièrement depuis plus de 5 ans la palme d’or des pertes d’emploi dans le paysage interministériel.

Aujourd’hui, les orientations du gouvernement dans le cadre du programme AP 2022, dont nous dénonçons les fondements et les conséquences, placent nos services et établissements face à un risque majeur d’extinction :

  • Baisse continue des moyens ;
  • Restructurations incessantes : fusions, mutualisations ;
  • Externalisation, privatisations,
  • Transferts de missions vers d’autres ministères ou vers les collectivités.

Dans ce contexte, le 20 juin 2019, vos élus CGT- FO – CFDT – FSU en comité technique ministériel ont décidé la création d’un Conseil de Défense du Ministère de l’Ecologie. Ils ont adopté une résolution qui appelle des réponses des ministres pour défendre « la boutique », en particulier en vue du PLF 2020, des arbitrages relatifs à AP 2022 sur l’administration centrale et l’État territorial, ou du chantier de décentralisation annoncé pour 2020. Un combat indispensable et complémentaire à celui contre la loi de « transformation » de la Fonction Publique.

A l’appel des composantes de ce Conseil, toute la semaine dernière, les personnels ont commencé à se mobiliser dans les territoires : DREAL, DDT, DIR, Agence française pour la biodiversité, agences de l’eau, parcs nationaux, …

Le 27 juin, les personnels d’administration centrale, avec l’appui des services des ministères basés en Ile de France, ont pris le relai avec un rassemblement festif aux marches de l’Arche qui a clairement marqué les esprits au sein du ministère et dans l’ensemble du quartier de la Défense ! Le ministre De Rugy en entendait même parler la veille à l’assemblée nationale…

 

 

 

 

Constatant l’absence de ces mêmes ministres le matin lors du CTM, vos représentants ont refusé de siéger et ont exigé une audience urgente auprès d’eux, ainsi qu’auprès du président de la République !

Et maintenant ?
Le Conseil de Défense du Ministère de l’Ecologie appelle à poursuivre et amplifier les actions dans l’ensemble des services, afin de permettre de peser sur les arbitrages de fin d’année ! Et vous pouvez faire comme les très nombreux collègues d’administration Centrale : adresser via le formulaire ICI un message personnel à nos ministres, nous leur remettrons le moment venu !