L’AMF exige de l’État le respect du budget des agences de l’eau (14-09-18)

L’AMF (Association des Maires de France) exige de l’État le respect du budget des agences de l’eau (14-09-18)

L’AMF (Association des Maires de France) a publié un communiqué de presse le 14 septembre, exigeant que l’Etat respect le budget des 6 Agences de l’eau (voir en pièce jointe).

La branche Agences de l’eau et biodiversité de la CFDT se félicite de ce communiqué de l’AMF qui reprend nos revendications, soutenues par l’ensemble des présidents de nos comités de bassin.
Oui, depuis une dizaine d’années le principe de « l’eau paye l’eau » est remis en cause que ce soit par les ponctions sur les trésoreries des agences mais également par les restrictions d’emplois qui sont les plus importantes parmi les opérateurs du ministère.
Malgré tout les missions dévolues aux agences ne cessent d’augmenter et notamment le soutien massif à l’AFB ( Agence Française pour la Biodiversité).
La CFDT, soucieuse de la pérennité de la gestion par bassins hydrographiques, revendique des agences de l’eau, de la biodiversité et du littoral, renforcées en moyens humains, seule solution d’avenir.