Les objectifs de recrutement d’apprentis dans la fonction publique de l’État revus à la hausse

Publié le

La nouvelle circulaire du 6 juillet 2022 relative au recrutement d’apprentis dans la fonction publique de l’État fixe des objectifs ambitieux aux employeurs publics : 17 000 apprentis doivent ainsi être accueillis dans le cadre de la campagne 2022 – 2023.

En complément de ces objectifs, la circulaire rappelle les actions que doivent mettre en place les employeurs publics afin d’accroître la dynamique de recrutement d’apprentis dans leurs services, ainsi que les mesures récemment adoptées afin de lever les différents freins à ces recrutements.

La publication systématique des offres d’apprentissage sur le site Place de l’apprentissage et des stages (PASS) permet d’accroître leur visibilité et de diversifier les viviers de recrutement.

En parallèle, plusieurs mesures peuvent lever les freins potentiels au recrutement d’apprentis :

L’insertion professionnelle des apprentis et leur intégration dans les services après leur apprentissage reste un enjeu majeur de la politique en faveur du développement de l’apprentissage dans le secteur public.
La circulaire encourage vivement ces intégrations et le guide de la DGAFP,  “L’insertion professionnelle des apprentis dans la fonction publique de l’État”, sera bientôt publié pour accompagner les employeurs.

Objectifs de recrutement d’apprentis par département ministériel :

– – – – –

Plus d’informations sur l’apprentissage dans la fonction publique

– – – – – – – –
D’après l’article initialement publié par le portail de la Fonction Publique
 – – – – – – – –