Autoroutes : Prime exceptionnelle – La CFDT demande l’ouverture d’une négociation

Autoroutes : Prime exceptionnelle – La CFDT demande l’ouverture d’une négociation (12-12-18)

La CFDT SAOR-ASF a adressé, le 12 décembre, le courrier suivant à Mme Josiane CONSTANTINO, la DRH de ASF.

Madame,

La période tourmentée que nous traversons a amené les partenaires sociaux à chercher au niveau national, des pistes d’amélioration du pouvoir d’achat des salariés .

Ainsi, dans son allocution du 10 décembre dernier, le Président de la République a validé l’idée d’une prime exceptionnelle défiscalisée que les entreprises pourraient accorder à leurs salariés dès cette fin d’année. Celle idée a déjà reçu le soutien de plusieurs organisations patronales et syndicales dont la CFDT.

Celle réflexion atteint d’ores et déjà un premier objectif dont nous pouvons tous nous féliciter : celui de se mettre tous autour d’une table dans un esprit constructif.

La CFDT ASF vous sollicite donc afin d’ouvrir rapidement une négociation relative à cette prime.

Dans le même esprit, nous souhaiterions également évoquer le versement d’une seconde prime afin de récompenser le professionnalisme dont fait preuve l’ensemble du personnel ASF depuis le début de celle crise et ce, malgré une exposition quotidienne aux agressions tant verbales que physiques avec les conséquences que l’on connait.

Dans l’attente de votre réponse, nous vous prions d’agréer, Madame, l’expression de nos salutations distinguées.

SIGNE : Fabrice BERGERY, délégué syndical central CFDT