Élections professionnelles : Bilan des élections 2018 au MTES-MCTRCT (24-05-19)

Élections professionnelles : Bilan des élections 2018 au MTES-MCTRCT (24-05-19)

Un bilan des élections a été dressé entre administration et représentants des personnels, le 24 mai 2019, à la fois sur les résultats et sur leur organisation.

L’administration a fourni en PJ un bilan des résultats des élections, mettant notamment en avant des résultats étudiés sous l’angle de parité hommes / femmes. Les résultats sont assez détaillés, vous y trouverez certainement des informations intéressantes (cf. bilan élections au mtes mctrt 24 mai 2019).

L’administration a rappelé que certains agents du ministère ne votent pas pour le scrutin CTM étant rattachés au ministère de l’agriculture et/ou au ministère des finances. Certains représentants des personnels estiment qu’on est passé proche de grosses difficultés notamment pour l’Outre-Mer. La CFDT a indiqué que le vote électronique a permis de faire voter plusieurs dizaines de personnes à la Réunion malgré le blocage des rues et des institutions (dans l’Etablissement Météo-France).

C’est l’un des points majeurs de cette réunion : le DRH du ministère a annoncé que le vote électronique serait mis aux débats, pour les scrutins de 2022. FO, CGT ont souligné être opposés à ce type de dispositif.

Second point majeur : pour les prochaines élections est décidée la constitution d’un fichier des électeurs de manière plus professionnelle (c’est un fichier Excel échangé entre la DRH du ministère avec les services et les Etablissements Publics qui a servi à établir la liste des 65 188 électeurs) . Le DRH reconnaît qu’il faut des outils plus “industriels” et adaptés à ce travail qui a rencontré des difficultés (outre la difficile maniabilité et la grosseur du fichier, des erreurs et des manques ont été signalés, notamment concernant les contractuels – du fait de carence de REHUCIT -).

Ce sujet est d’ailleurs un des points noirs identifiés dans l’enquête faite par le service DRH du ministère auprès des des services des MTES et MCTRCT : 251 responsables locaux des élections ont répondu à cette enquête. Sans surprise, les correspondants locaux ont souligné qu’au-delà de la constitution du fichier des électeurs, le point noir de ces élections a été les délais contraints d’acheminement du matériel de vote.

Il est convenu que dans le relevé de conclusions de cette réunion de bilan, un rétro-calendrier sera établi pour les élections de 2022 (notamment en rapport à ce sujet de constitution du fichier des électeurs).

Enfin, comme suite à l’insistance de l’ensemble des organisations, DRH/D évoque un CIA amélioré (prime RIFSEEP) pour les agents qui se sont investis dans le bon déroulement de ces élections, et il précise que les contractuels embauchés pour cette occasion ont été suivis et ont trouvé de nouveaux contrats.