La transition écologique juste : coûts et bénéfices socio-économiques et syndicaux

Publié le

Dans sa rubrique “Eclairage”, et au travers de sa “note économique” de février 2022, la CFDT vous propose ses réflexions sur la transition écologique juste, .

La transition écologique juste, c’est le chemin qu’il nous reste à parcourir vers un mode de développement durable, prenant en compte les limites planétaires environnementales autant que les enjeux de justice sociale et de démocratie. Si la transition représente un coût élevé à court et moyen termes, il s’agit d’un investissement de long terme pour réinventer nos activités avec davantage de progrès social et environnemental. Le coût de l’inaction pour les finances publiques et privées, les entreprises et les citoyens serait autrement plus élevé sur le plan économique et fragiliserait considérablement nos sociétés.

Cette perspective soulève deux enjeux clés. D’une part la juste répartition du coût de la transition, qui nécessite d’anticiper et d’accompagner ses effets sur le pouvoir d’achat des ménages et les besoins en investissements. D’autre part, l’efficacité des actions mises en œuvre par les acteurs économiques publics et privés, qui dépend de leur gouvernance et pilotage. Autant de défis également syndicaux.

– – – – – – –

Parcourir la note économique CFDT de février 2022

– – – – – – –