Tous les agents publics doivent pouvoir bénéficier de Visale

Tous les agents publics doivent pouvoir bénéficier de Visale (10-09-19)

Pour la CFDT Fonctions publiques l’ensemble des agents doit pouvoir bénéficier de Visale

C’est quoi ?

Visale (visa pour le logement et l’emploi) est une garantie gratuite pour le locataire et le propriétaire. En cas de loyer impayé, c’est Action logement qui paie le loyer au propriétaire et qui se retourne contre le locataire pour être remboursé.

C’est pour qui ?

La garantie Visale est ouverte actuellement aux agents publics des trois versants de la fonction publique de moins de 30 ans, sans conditions de ressources

Comment ?

Pour bénéficier de cette garantie, il faut se rendre sur le site Visale.fr avant même de commencer ses recherches, créer son compte en ligne et, si les conditions sont requises, un Visale sera attribué.

Cela permettra de compléter le dossier du locataire lors des visites. C’est là tout l’intérêt : avoir un engagement de garantie à présenter au bailleur immédiatement.

Que revendique la CFDT ?

Actuellement, l’État n’apporte aucune contribution financière pour cette aide donnée aux agents.

Au regard du manque criant de logements, des difficultés pour se loger des agents de la fonction publique d’État, de la fonction publique territoriale et de la fonction publique hospitalière, dénoncées déjà dans le rapport Dorison rendu en juin 2016, la CFDT Fonctions publiques réitère sa demande à l’État employeur de prendre en compte ces difficultés et d’apporter son aide aux agents.

La CFDT Fonctions publiques revendique que la garantie VISALE puisse être accordée à tous les agents publics sans limite d’âge

———————

Logements temporaires et d’urgence pour les agents publics

La CFDT Fonctions publiques demande l’augmentation du nombre de logements temporaires et d’urgence pour les agents publics

Le logement temporaire peut parfois être nécessaire pour raison professionnelle en cas de mutation ou de déménagement à la suite d’une embauche, dans l’attente d’une solution de logement durable et adaptée.

L’hébergement d’urgence s’adresse à un public bien spécifique, à savoir aux personnes se trouvant dans une situation d’urgence liée à des difficultés familiales ou économiques.

Il apparaît comme un devoir d’assistance à personnes en danger (femmes victimes de violences notamment). Ce type d’hébergement ne donne pas lieu à l’établissement d’un bail ni au versement d’un loyer (ce qui n’exclut pas une participation financière des personnes accueillies). Aujourd’hui certains employeurs publics proposent des solutions aux agents en difficulté, et réservent des logements pour faciliter l’accueil et aider leurs agents.

Un exemple : Les SRIAS (section régionale interministérielle de l’action sociale) travaillent afin d’augmenter leur offre de logements notamment par le biais de conventions.

La SRIAS d’Ile-de-France apporte quelques solutions :
http://www.drihl.ile-de-france.developpement-durable.gouv.fr/vous-venez-d-etre-affecte-e-en-ile-de-france-il-a3608.html

Aujourd’hui que revendique la CFDT : La CFDT Fonctions publiques revendique que les employeurs publics apportent de l’aide aux agents en proposant des solutions adaptées. Les équipes font preuve de détermination pour mobiliser largement l’ensemble des employeurs dans la durée.