VNF : FLASH INFO – Coronavirus du 13 mars 2020

VNF : FLASH INFO – Coronavirus du 13 mars 2020

Suite à l’intervention télévisée du Président de la république ce jeudi 12 mars, en cohérence avec les mesures préventives mises en place, la CFDT-VNF a décidé d’acter le report des HMI et AG initialement prévues sur les mois de mars et avril. Dans l’attente, nous restons joignables pour vous accompagner dans toutes vos démarches ou pour toutes informations complémentaires.

En parallèle, nous suivons de près l’impact pour l’établissement et son personnel lié à l’expansion du coronavirus.

A ce titre, nous avions transmis dès le 27 février un premier courrier à la direction générale (voir pièce jointe) énumérant toute une série de questions ayant un impact direct pour les personnels.

En guise de réponse, nous avons eu droit à un échange informel le 28 février ainsi qu’un nouvel échange lors de la dernière réunion DS/DG du 5 mars. Pour autant, dans cette situation, plus que les formes, c’est l’action qui prime et la CFDT-VNF ne s’est donc aucunement formalisée.

A l’inverse, nous avons noté que la direction a su réagir rapidement tant en terme de communication aux personnels qu’en mesure d’accompagnement et de prévention au sens large. En cela, nous saluons la mobilisation et l’anticipation dont la direction a su faire preuve et qui a dû contribuer jusqu’à ce jour, à ce qu’aucune victime de ce virus soit recensée dans l’établissement.

L’intervention télévisée du président hier soir, acte la montée en puissance du dispositif mis en place par le gouvernement, les préconisations pour freiner la propagation du virus et donc la pandémie avec tous les effets de bord pour les dispositifs de santé.

La fermeture des crèches et écoles pour une durée indéterminée mais déjà ciblée pour une durée minimum de 15 jours, va très largement complexifier l’organisation des personnels, notamment ceux qui ont en charge des jeunes enfants.  De la même façon, nous avons noté l’effort sollicité auprès de toutes et tous et le rôle central que doivent tenir les entreprises et peut-être plus encore les établissements publics pour permettre d’y parvenir.

Sur un sujet qui nécessite la plus grande cohésion possible, la CFDT-VNF a adressé un courrier à la direction générale dès hier soir (voir pièce jointe). Celui-ci n’a pas pour objectif d’accroître une pression déjà forte sur la direction et les services. La CFDT-VNF a également conscience que l’établissement doit assurer un plan de continuité de service qui incombe à un opérateur de l’Etat.

La CFDT-VNF veut être force de propositions pour prendre toute sa part et ses responsabilités dans la recherche des meilleurs dispositifs à mettre en œuvre. Tous les personnels n’ont pas les mêmes facilités pour télé-travailler par exemple, garder leurs enfants à la maison, et malheureusement tous ne seront pas égaux face à la maladie ! Nous ne sommes qu’au début de cette pandémie selon le Président et les personnels compétents de santé et à ce titre, la priorité doit être la préservation de la santé des personnels et cela « quoiqu’il en coûte ».

Nous ne doutons pas que c’est bien dans cet objectif que la cellule de crise mise en place depuis plusieurs semaines par la direction est à l’œuvre ! Dans cet esprit, nous saurons répondre présents, être à vos côtés, œuvrer pour la préservation de vos intérêts et de l’intérêt général.