Le Défenseur des droits alerte sur l’état catastrophique des services publics

Le Défenseur des droits alerte sur l’état catastrophique des services publics (Le Figaro – 12 mars 2019)

Dans son rapport annuel (voir en pièce jointe), l’institution dirigée par Jacques Toubon s’inquiète de l’état alarmant des services publics dans l’Hexagone, et rappelle que leur disparition progressive ne peut qu’accentuer la colère qui monte des territoires, en particulier ruraux.

C’est un constat sans appel : en France, les services publics sont en déshérence, en particulier au sein des zones rurales, mettant les usagers au pied du mur. Dans son rapport annuel publié mardi, le Défenseur des droits alerte sur le «recul des services publics» de plus en plus perceptible partout sur le territoire, alors même qu’une «politique de renforcement de la sécurité et de répression face à la menace terroriste» se déploie en parallèle. Cet abandon des citoyens peut alimenter des colères qui explosent par la suite dans la rue, comme les «gilets jaunes», souligne le représentant de l’institution, Jacques Toubon, dans ce document riche en enseignements.

… Lire la suite dans l’article en pièce jointe ci-dessous