Maritime : la CFDT fait une proposition pour l’armement des patrouilleurs hauturiers

Maritime : la CFDT fait une proposition pour l’armement des patrouilleurs hauturiers (Courrier du 09-09-20)

Suite à la réunion DAM/OS du 22-07-20, où la discussion s’est portée sur l’armement des patrouilleurs hauturiers, notamment sur les équipages de ces PAM, constitués de deux bordées de 15 agents, la CFDT-UFETAM fait une nouvelle proposition à la Direction des Affaires Maritimes (DAM).

– – – – – – – – – – – – – – –

Monsieur Thierry Coquil
Directeur des Affaires Maritimes

Lors de la réunion du 22 juillet dernier vous avez présenté aux organisations syndicales votre projet de modernisation du dispositif de contrôle et de surveillance (DCS) des moyens hauturiers à l’horizon de la fin 2021. Il s’agira alors de la mise en place d’une nouvelle organisation, une flotte modernisée de quatre patrouilleurs en remplacement d’une situation actuelle de deux patrouilleurs et trois vedettes régionales. Cette évolution se traduira également par un changement de port d’attache de certains patrouilleurs.

Tout d’abord, on peut légitimement s’étonner du changement de port d’attache de certains patrouilleurs. Vous allez les déployer pour partie dans le sud du golfe de Gascogne alors qu’à la lumière des développements des négociations sur le BREXIT, il serait plus judicieux d’avoir une flotte modernisée, proche des zones de contrôles des frontières des eaux communautaires où la France et l’Union Européenne ont toutes les chances de voir des situations conflictuelles se développer … lire la suite dans le courrier CFDT-UFETAM, adressé le 09-09-20 au Directeur des Affaires Maritimes

– – – – – – – – – – – – – – –