Ministère de la Transition Énergétique : Les défis d’Agnès Pannier-Runacher …

Publié le

Après la publication, le 2 juin, de plusieurs décrets, nous avons découvert les attributions des divers ministres qui interviennent dans notre pôle ministériel. En amont, La Lettre A, “le quotidien de l’influence et des pouvoirs” s’était intéressé, le 30 mai, au cas Agnès Pannier-Runacher, nouvelle ministre de la transition énergétique.

 – – – – – – –

Les défis d’Agnès Pannier-Runacher pour peser dans le Meccano gouvernemental

 

Le poids réel du nouveau ministère de la transition énergétique suscite des interrogations alors que les attributions des ministres sur les services de l’État seront divulguées mercredi. Pressée d’accélérer sur les renouvelables, Agnès Pannier-Runacher devra s’entendre avec Amélie de Montchalin, chargée de la planification écologique, et gagner son autonomie face à Bercy.

Première X-Ponts à entrer à Matignon, Élisabeth Borne vient d’exaucer le rêve des X-Mines. Ces deniers ont vu d’un bon œil le retour d’un ministère de plein exercice à l’énergie, même s’ils auraient préféré qu’il soit dans le giron de Bercy. Couplé historiquement à l’industrie, le portefeuille avait fait les grandes heures du secteur nucléaire dans les années 80 et suscite également une intense nostalgie dans les couloirs du ministère de l’économie, Si ses hauts fonctionnaires n’ont pas obtenu le rattachement de la transition énergétique, placée directement auprès de Matignon, Emmanuel Macron y a bien nommé sa ministre déléguée à l’industrie, Agnès Pannier-Runacher. Le casting a de quoi satisfaire le ministère de Bruno Le Maire. Mais en partageant un périmètre créé sur-mesure pour Alain Juppé et repris au vol par Jean-Louis Borloo en 2007, Emmanuel Macron prend toutefois le risque. Le cumul traditionnel des casquettes de l’écologie, de l’aménagement des territoires et de l’énergie devait précisément lui donner le poids nécessaire pour tenir tête au ministère des finances.

Or le rang le rang d’Agnès Pannier-Runacher dans l’ordre protocolaire – à la 16° place sur 17, juste devant celle des sports – sème déjà le doute sur son influence future au sein … lire la suite de l’article ICI

 – – – – – – –

Le décret d’attribution de la ministre :

Décret n° 2022-845 du 1er juin 2022 relatif aux attributions du ministre de la transition énergétique

 – – – – – – –