Mobilisation unitaire le 9 mai dans les fonctions publiques

Mobilisation unitaire le 9 mai dans les fonctions publiques (10-04-19)

« Après une année de concertation, après plus d’une centaine d’amendements déposés dans les trois conseils supérieurs et au conseil commun de la fonction publique, la CFDT-Fonctions publiques constate que les évolutions qu’elle a pu imposer aux intentions initiales du gouvernement ont été insuffisantes », regrette Mylène Jacquot, sa secrétaire générale. Aussi a-t-elle décidé, après consultation des fédérations concernées, de rejoindre l’appel à la mobilisation du 9 mai prochain.

Les orientations du projet de loi de transformation de la fonction publique sont au cœur de la discorde. La CFDT y dénonce, pêle-mêle, l’élargissement du recours aux contractuels, la mise en œuvre d’un contrat de projet d’un à six ans, la suppression de la compétence des commissions administratives paritaires et la fusion des comités techniques (CT) et des CHSCT. Sans oublier l’absence remarquée d’une quelconque volonté de la part du gouvernement de « rendre obligatoire la participation des employeurs à la protection sociale complémentaire », pointe la CFDT-Fonctions publiques. Si le 9 mai doit avant tout permettre de peser dans le débat parlementaire, c’est aussi l’occasion, pour les 5,5 millions d’agents, fonctionnaires et contractuels, d’exiger le respect de leur mission et de leur statut. « Ils attendent autre chose en matière de reconnaissance de leur travail et de leur engagement au service de l’intérêt général. »

Préavis de grève envoyé au Premier ministre par l’UFFA-CFDT :