VNF : Les Eq’Eaux n° 37 – La lettre d’information CFDT-VNF – Automne 2019

VNF : Les Eq’Eaux n° 37 – La lettre d’information CFDT-VNF –Automne 2019

ÉDITO :

Comme vous le constaterez dans cet opus 37 des Eq’Eaux, vos élus CFDT-VNF semblent enfermés dans le mythe de Sisyphe. Comme le héros Grec, en son temps, nous n’avons de cesse de batailler avec la direction et le Ministère pour préserver les emplois, les rémunérations, améliorer les conditions de travail et défendre l’avenir de la voie d’eau.

Nous roulons notre « pierre » jusqu’en haut de la montagne. Mais alors qu’enfin, nous obtenons quelques victoires chèrement acquises, les mêmes dangers pour les personnels se représentent à nous. Nous devons alors reprendre les mêmes combats et affronter à nouveau les mêmes obstacles.

Après les 6 mois de bras de fer avec la direction, où nous avons obtenu des engagements fermes, la direction reprend ses mauvaises habitudes. Elle tente désormais le passage à marche forcée de certains projets de réorganisations ou d’instructions.

« Puisque les organisations syndicales nous empêchent de tourner en rond », la direction se dit : « faisons sans ». C’est son nouveau credo… qui n’est plus si nouveau ! Pour de nombreux projets, comme la téléconduite et l’automatisation, par exemple, elle présente le projet comme acquis aux agents, en espérant que personne ne réagisse.

Cette newsletter est particulièrement riche en sujets de fond relatifs aux projets de réorganisation que la direction entend mettre en œuvre. Nous tentons de les décrypter et de vous présenter toutes les actions que nous menons pour éviter au maximum les effets de bord pour les personnels.

Par ailleurs, au regard du nombre d’agents qui vont être prochainement concernés par le départ à la retraite, nous vous proposons « un dossier spécial » sur ce sujet. En effet, beaucoup n’ont pas d’autre choix que de poursuivre leur activité au-delà de l’âge de mise à la retraite. Dans ce cas, vous devez absolument prendre connaissance de ce dossier pour savoir comment procéder et y parvenir sans vous laisser entrainer dans des prolongations fractionnées dont la direction avait le secret pour gérer au mieux son plafond d’emploi.

Nous vous souhaitons une bonne lecture.

Rudy DELEURENCE
Secrétaire général de la CFDT-VNF

… lire “Les Eq’Eaux” n° 37 ci-dessous