Le protocole d’accord sur l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes va s’appliquer

Le protocole d’accord sur l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes dans la fonction publique va s’appliquer (21-12-18)

Il y a 15 jours de cela, le protocole sur l’égalité entre les femmes et les hommes dans la Fonction Publique ne pouvait pas s’appliquer puisque les signataires (CFDT, UNSA, FSU, CFTC, CFE-CGC, FA-FP) ne représentaient que 49,05 % des suffrages. Les organisations CGT, FO et Solidaires, refusaient de se prononcer pour un soi-disant problème de calendrier (calendrier arrêté dès cet été !) qui se percutait avec les élections professionnelles du 6 décembre !

Depuis ces élections, justement, les 6 organisations syndicales signataires sont passées de 49,05 % (d’après les résultats des élections de décembre 2014) à 51,18 % à l’aulne des résultats des élections du 6 décembre 2018. De plus, le syndicat Solidaires, a annoncé le 20 décembre, en se désolidarisant de la CGT et de FO, qu’il signerait finalement le protocole, faisant ainsi passer le pourcentage des signataires à 57,95 %.

Il est vrai que pour sauver le protocole, Olivier Dussopt, le secrétariat d’État auprès du ministre de l’Action et des Comptes publics, a décidé de changer un peu les règles du jeu (voir l’article d’Acteurs Publics sur le sujet). Le texte n’est plus basé sur la représentativité de 2014 mais sur celle du 6 décembre 2018. A noter cependant que même avec la représentativité de 2014, le texte aurait été majoritaire avec le changement de position de Solidaires.

A la CFDT, nous sommes satisfait que ce protocole puisse s’appliquer (voir ici quelles étaient les conséquences en cas de non application) même si la pirouette exécutée par le gouvernement n’est peut être pas très élégante !

 

Liens

Préparation syndicale à l’examen pro d’AAE 2022 - toutes les informations utiles : CLIQUEZ sur le bouton bleu " ICI"
ICI