Déconfinement 2e phase (du 2 au 22 juin 2020) : les annonces du 1er ministre

Déconfinement 2e phase (du 2 au 22 juin 2020) : les annonces du 1er ministre (29-05-20)

Vous trouverez ci-dessous un récapitulatif du discours du Premier ministre intervenu le 28 mai 2020.

Introduction

  • Le déconfinement progressif se poursuit
  • Bilan de la 1ère phase : plutôt bien passé avec engagement des élus locaux, des services de l’État, ARS et services de sécurité sociale, des personnels soignants et discipline individuelle
  • Protocoles de déconfinement rigoureux
  • Rappel des indicateurs mis en place : circulation du virus, capacité en lits de réanimation et capacité à faire des tests donnant lieu à deux cartes fixant une zone rouge et une zone verte
  • Une bonne nouvelle : tous les indicateurs sont au vert et la carte de France est verte à l’exception de deux départements le Val d’Oise et Mayotte
  • Des cas à part : région Île-de-France et Guyane où le virus circule plus vite qu’ailleurs considérées comme des zones oranges nécessitant des mesures de déconfinement différentes
  • La propagation du virus semble jugulée à cette étape : l’hôpital est encore sous tension, mais on est passé de 7000 lits COVID occupés en réanimation à 2000 – représentent 30 % de la capacité des services
  • Plus 20 % de demandeurs d’emploi inscrits à Pôle Emploi depuis mars 2020

Mesures générales

  • Maintien de la limitation à 10 personnes pour les rassemblements
  • Suppression de la limitation des 100 Km pour les déplacements
  • Recours au télétravail toujours préconisé
  • Port du masque généralisé dans les lieux publics (magasins – transports publics)
  • Réouverture des parcs et jardins dès ce week-end y compris en zone orange
  • Réouverture des frontières à l’intérieur de l’Europe [principe de réciprocité en cas de problème sans quatorzaine
  • Déplacements par avion vers les Outremer possibles sous conditions de quatorzaine si les préfets l’estiment nécessaires (congés bonifiés notamment) et limitation des déplacements à l’intérieur des territoires maintenue en fonction de l’évolution de la propagation du virus
  • Réouverture des frontières externes à l’Europe décidée le 15 juin en lien avec les États membres

Mesures tourisme et vie sociale

  • Réouverture des bars et restaurants avec mesures de distanciation physique en zone verte
  • Réouverture des seules terrasses des restaurants et bars en zone orange
  • Réouverture des musées, plages, lacs, monuments avec port du masque si les maires le décident et en lien avec les préfets
  • Réouverture des théâtres et salles de spectacles en zone verte avec mesures de distanciation physique
  • Capacité d’accueil limitée à 5000 personnes dans les parcs de loisirs
  • Réouverture des salles de sport avec mesures de distanciation physique
  • Reprise des entraînements des sports collectifs possible mais sans réouverture eu public des manifestations (type match de foot)
  • Réouverture des cinémas à partir du 22 juin avec neutralisation d’une place sur deux
  • Grands rassemblements toujours interdits
  • Maintien de la fermeture des discothèques et casinos

Mesures Éducation Nationale

  • Maintien des protocoles sanitaires
  • Continuation de l’ouverture des écoles avec objectif de 100 %
  • Continuation de l’ouverture des collèges en zone verte et en zone orange avec accueil prioritaire des classes de 6? et 5?
  • Réouverture des lycées professionnels en zone orange sous conditions avec accueil prioritaire des classes de terminales et de CAP
  • Épreuves orales du bac de Français annulées (contrôle continu)
  • Réouverture des lycées généraux et technologiques progressive avec accueil des élèves par roulement et pour au moins un des trois niveaux
  • Les élèves ne sont pas tous accueillis au même moment : mise en place d’un dispositif « culture, loisirs, sport » destiné à accueillir les élèves qui ne pourront être en présentiel dans les salles de cours en raison des protocoles sanitaires
  • Tous les enfants pourront être accueillis mes pas en continu et sur des horaires différenciés sur décision des chefs d’établissement en lien avec les collectivités territoriales

Mesures Santé

  • Protection maintenue pour les personnes vulnérables : âgées de plus de 65 ans, présentant les pathologies édictées dans la loi d’urgence sanitaire
  • Reprise du présentiel sur consultation du médecin traitant qui établit un bilan de santé et assortie des préconisations du médecin du travail
  • Déploiement du traqueur numérique hébergé sur les smart phones sur la base du volontariat – dispositif adopté par le parlement – données recueillies supprimées et principe de non géolocalisation
  • 4 indicateurs retenus le taux d’incidence (nombre de personnes infectées sur 100 000 – vigilance si 10 infectées, alerte si 100 personnes infectées), le taux de positivité PCR, le R effectif évaluant les facteurs de reprise du virus et le taux d’occupation COVID dans les services hospitaliers dont le seuil a été modifié (si 40 % vigilance, si 60 % alerte)
  • Principe déployé pour juguler la propagation du virus : toute personne présentant des symptômes reste confinée dans l’attente de la consultation avec un médecin et sera testée comme ses proches

Sources : Interco-CFDT